Las campanas de la abadía de La Lucerna

Les coulées sur place

Le clocher de l’église abbatiale, achevé vers 1206, devait porter au moins une cloche pour rythmer les heures canoniales des religieux. Au Moyen Age, les cloches des églises étaient coulées sur place, dans le bas de l’église ou à l’extérieur de celle-ci par des artisans fondeurs itinérants. Ce n’est que vers le milieu du XIXe siècle, grâce à l’amélioration des transports, que les cloches sont fondues en atelier.

La coulée de 1317

En 1317, l’abbé Robert Jean (1290-1326) fait fondre une grosse cloche, la Notre-Dame. Pour la monter dans le clocher, il met en place l’oculus dans le carré du transept.

La coulée de 1535

En mai 1532, le roi François 1er visite la Normandie et s’arrête à l’abbaye de La Lucerne dont l’abbé commendataire est François de la Guiche (1530-1548). L’accueil du roi est si fort sonné par les religieux que la Notre-Dame est fêlée. Le 4 août 1535, frère Jean de Pirou. prieur claustral, fait refondre la Notre-Dame.

La coulée de 1679

En 1679, la cloche de l’abbaye est refondue en "de nombreuses petites cloches". A la Révolution, elles sont envoyées à la fonderie de Villedieu-les-Poêles pour être transformées en canons.

La coulée de 1969

Après dix années de restauration des vestiges de l’abbaye, l’abbé LeIégard pense à garnir le clocher de nouvelles cloches.
La fabrication des cloches est confiée à la fonderie Cornille-Havard à Villedieu-Ies-Poêles.

Premier trimestre 1969 : fabrication des moules

Du 8 au 11 avril 1969 : les décors, moulés par D. Ducœur, sont mis en place sur les cloches par l’abbé LeIégard lui-même pour qu’elles soient décorées selon "son" idée.

Le 10 mai 1969 : coulée des cloches avec bénédiction du métal en fusion par l’abbé Lelégard :

le bourdon sonne le Si bémol, mesure 1,71 m. de diamètre et pèse 2 T 904 kg avec son battant ;

la deuxième cloche sonne le Mi bémol, mesure 1,29 m. de diamètre et pèse 1 T 330 kg avec son battant ;

la troisième cloche sonne le Fa, mesure 1,15 m. de diamètre et pèse 930 kg avec son battant.

Le 13 juillet 1969, c’est la consécration ou « baptême » des cloches, à l’abbaye, par Mgr Joseph Wicquart, évêque de Coutances et Avranches, en présence des parrains et marraines, du clergé et de nombreux fidèles.

Extrait du Cérémonial :

« Chaque groupe de parrains et marraines se tient auprès de sa cloche filleule. L’évêque s’approche et dit : « En l’honneur de quel saint voulez-vous que je consacre cette cloche ? ».

Réponses :
Du premier groupe : « En l’honneur de la bienheureuse Vierge Marie et de la vertu de Charité ».
Du deuxième groupe : « En l’honneur du bienheureux Achard, évêque d’Avranches ».
Du troisième groupe : « En l’honneur du bienheureux Tancrède, premier prieur, et de saint Norbert, père de l’ordre de Prémontré ».
Du quatrième groupe : « En l’honneur du bienheureux Tescelin, premier abbé de ce lieu, et de saint Augustin, père de l’ordre canonial ».

Danièle DUCŒUR

El guía con todas las fechas de animaciones

PDF - 2.9 Mo

La Abadía está abierta todos los días, salvo el domingo por la mañana (misa a las 11h) del 26 de Marzo al 30 de Septiembre 2016 por la mañana de las 10 hasta las 12horas y de las 14 hasta las 18h30 (hasta las 17h durante el mes de Marzo)

Para saber más

La Abadía se situa en la Bahía del Mont-Saint-Michel entre las ciudades de Avranches, Granvilles y Villedieu-les-Poêles.

Mapa

Venga para descubrir un cojonto de productos realizados por el trabajo de algunos monasterios y abadías Normandas ...

Para saber más

Mentions légales | Partners of the abbey | Visit the fortified castle of Pirou | | création site internet association : lapilazuli création site internet normandie